Migration des oiseaux : Comment, pourquoi et où ?

C’est le moment ! Avez-vous pensé à la façon dont un oiseau migre et pourquoi ? Ce qui suit vous fournira de l’information sur la migration des oiseaux, à savoir pourquoi, comment et où. Selon l’endroit où vous vous trouvez, vous serez en mesure d’observer ces espèces à destination ou en provenance de leur destination et d’apprécier le phénomène des oiseaux migrateurs.

Comment les oiseaux migrent ?

La migration des oiseaux est le voyage saisonnier régulier effectué par de nombreuses espèces d’oiseaux en réponse à la diminution de leurs ressources telles que la nourriture et l’abri au fil des saisons. La principale raison de la migration ou du mouvement est la nourriture ; par exemple, certains oiseaux peuvent choisir de ne pas migrer s’ils sont nourris pendant les mois froids. Les changements dans la durée du jour sont des indices de migration et sont liés aux changements hormonaux chez les oiseaux. Les oiseaux seront également agités et augmenteront leur dépôt de graisse. Pendant les journées plus courtes de l’automne, les oiseaux retournent dans des zones plus chaudes où ils trouvent un approvisionnement alimentaire suffisant, et les avantages de la migration et du déplacement des oiseaux compensent l’effort physique élevé et les autres risques associés au voyage. De nombreux petits oiseaux insectivores migrent sur de grandes distances et habituellement la nuit. Ils peuvent se nourrir pendant quelques jours avant de reprendre leur voyage. L’un des avantages de la migration nocturne est qu’elle réduit au minimum la menace des prédateurs, ce qui permet aux oiseaux de se nourrir pendant le jour et d’éviter la surchauffe.

Pourquoi les oiseaux partent-ils ?

La navigation pour cette transition pour ces oiseaux est basée sur un certain nombre de sens différents. De nombreux oiseaux utilisent le soleil comme boussole, ce qui implique une compensation en fonction du temps. La capacité de détecter les champs magnétiques, l’utilisation de repères visuels et le sens de l’odorat sont utilisés pour faciliter la navigation pendant la migration. La migration des oiseaux est une forte composante génétique en termes de moment et d’itinéraire, qui peut être influencée par les changements environnementaux. Les facteurs météorologiques les plus critiques sont la direction du vent et les changements de température. Les oiseaux migrateurs peuvent utiliser deux outils pour trouver leur destination : inné (génétiquement programmé) et expérience. Un premier migrant vole en fonction du champ magnétique terrestre, mais ne sait pas jusqu’où il s’habituera au voyage et sera capable d’utiliser ses autres capacités. Avec l’expérience, ils apprennent divers points de repère souvent appelés “cartographie”. Les champs magnétiques diffèrent à différentes latitudes, ce qui permet à l’oiseau de savoir quand il a atteint sa destination.

Où les oiseaux migrent-ils ?

La migration est principalement observée dans l’hémisphère Nord et moins évidente dans l’hémisphère Sud. Ceci est dû à l’absence de changements climatiques importants et à l’approvisionnement continu en nourriture pour les oiseaux. Un modèle commun de migration consiste à voler vers le nord au printemps pour se reproduire pendant l’été et à se déplacer vers le sud à l’automne dans des régions plus chaudes. Il n’y a pas deux espèces qui suivent le chemin exact du début à la fin. Les migrations se limitent à un ou plusieurs itinéraires préférés ou souvent appelés “itinéraires de migration”. Les voies de migration suivent principalement les côtes, parfois les rivières ou les chaînes de montagnes, et peuvent profiter des courants ascendants et d’autres régimes de vent ou éviter les barrières comme de grandes étendues d’eau libre et peuvent être différentes pendant la migration de retour. Il existe quatre grandes voies de migration nord-américaines : l’Atlantique, le Mississippi, le Centre et le Pacifique. Les voies de migration ne sont pas définies dans ses limites et peuvent parfois fusionner en une seule.

Comment pouvez-vous influencer ce phénomène ?

Les migrateurs sur de longues distances se dispersent sous forme de jeunes oiseaux et s’attachent à des sites potentiels de reproduction et d’hivernage. Une fois que l’attachement au site est fait, les oiseaux montrent une grande fidélité au site, visitant les mêmes sites année après année. Vous voudrez vous assurer que vos nichoirs sont nettoyés et disponibles lorsque ces oiseaux reviendront pour maintenir le cycle pour ces espèces migratrices.

Les Autres Articles à Découvrir !