Comment rendre plus pratique le stationnement de votre véhicule

Comment rendre plus pratique le stationnement de votre véhicule ?

Réussir son stationnement n’est pas toujours chose aisée. En effet, quelle que soit la manœuvre, il est indispensable d’observer votre environnement et votre direction. Vous devez ainsi prévenir les autres usagers et garantir la sécurité autour de votre véhicule afin de réussir à vous garer au mieux. Cependant, il existe des repères notoires pour tous les types de stationnements. À cet effet, retrouvez au travers de ce guide les astuces à utiliser pour réussir à vous garer dans l’emplacement indiqué.

Cerner la différence entre l’arrêt et le stationnement

Pour recevoir leurs permis, il est indispensable pour les candidats de faire la différence entre l’arrêt et le stationnement. Ils doivent donc comprendre au préalable dans quel cas ils doivent stationner dans les agglomérations ou en dehors de celles-ci.

L’arrêt : qu’est-ce que c’est ?

L’arrêt est une immobilisation temporaire du véhicule sur la chaussée. En effet, le conducteur doit se situer à l’intérieur ou à proximité afin que le véhicule soit considéré comme arrêté. Ainsi un véhicule peut être considéré comme arrêté au cours :

  • De la montée d’un passager ;
  • De la descente d’un passager ;
  • Du chargement du véhicule ;
  • Du déchargement du véhicule et autre motif d’une durée relativement courte.

Le stationnement : Qu’est-ce que c’est ?

Le stationnement est en général plus long que l’arrêt. En effet, pendant le stationnement, le conducteur n’est pas toujours situé à proximité et le moteur du véhicule est éteint. Il faut par ailleurs notifier que le véhicule lorsqu’il est stationné ou à l’arrêt ne doit en aucun cas représenter un obstacle pour les passagers ou gêner la circulation. En outre, le stationnement sur le trottoir est interdit à moins qu’un marquage sur le sol l’autorise de façon formelle.

Quelles sont les règles liées au stationnement ?

Que le stationnement ait lieu dans une agglomération ou en dehors d’une agglomération, il répond à certains nombres de règles précises.  En effet, en agglomération, sur une chaussée à double sens :

  • Le stationnement ou l’arrêt se fait à droite, le long du trottoir dans le sens de la marche ;
  • Le stationnement ou l’arrêt est défendu à gauche ;
  • Le stationnement ou l’arrêt est permis dans les places délimitées ou les parkings.

En revanche, sur une chaussée à sens unique:

  • Le stationnement ou l’arrêt peut se faire à gauche et à droite, sur les places délimitées, dans les parkings ou le long du trottoir.

 

Cerner les manœuvres de stationnement donnant droit au permis B

Trois catégories de manœuvres sont susceptibles d’être demandées par l’inspecteur afin d’obtenir le permis de conduire. Il s’agit entre autres:

  • Du créneau ;
  • Du stationnement en épi avant ou arrière ;
  • Du stationnement en bataille.

Il est impératif d’appréhender ces manœuvres de stationnement afin de réussir à garer votre véhicule dans l’emplacement indiqué.

Le stationnement est souvent une manœuvre assez technique en voiture. Cela peut aussi être le cas à domicile, si votre garage n’est pas conçu pour vous faciliter le stationnement. Vous pouvez vous renseigner sur l’entreprise Cardok, qui propose des solutions pour faciliter le stationnement chez vous.

Les Autres Articles à Découvrir !